Le manuscrit inachevé

Couverture Le manuscrit inachevé

Résumé : Aux alentours de Grenoble, un jeune a fini sa trajectoire dans un ravin après une course-poursuite avec la douane. Dans son coffre, le corps d’une femme, les orbites vides, les mains coupées et rassemblées dans un sac. À la station-service où a été vue la voiture pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l’homme qui conduisait n’était pas le propriétaire du véhicule.

Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne. L’institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. En pleine promo pour son nouveau roman dans un café parisien, elle résiste à la pression d’un journaliste : elle ne donnera pas à ce vautour ce qu’il attend, à savoir un papier sur un auteur à succès subissant dans sa vie l’horreur racontée dans ses livres. Car sa vie, c’est un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L’inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d’Opale où est resté son mari depuis la disparition de leur fille.

Dans le vent, le sable et le brouillard, une question se posera : faut-il faire de cette vie-là un manuscrit inachevé, et en commencer un autre ?

Bonjour à tous ! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un livre que j’ai lu en vingt-quatre heures. Il s’agit de Le manuscrit inachevé de Franck Thilliez… Ah Franck Thilliez ! L’un de mes auteurs préférés dans le monde du thriller français. Il m’épate à chaque fois, que ce soit avec ces one-shot ou avec sa série Lucie Hennebelle et Franck Sharko, où nous suivons un duo de flics acharnés. Ici, il s’agit d’un one-shot.

Dans les premières pages, un homme nous explique que son père est un célèbre auteur décédé il y a peu. Derrière lui, il laisse le manuscrit inachevé de son roman appelé Le manuscrit inachevé. En accord avec la maison d’édition, il décide de le publier. C’est donc lui qui a écrit les derniers chapitres du roman que nous lisons.

Nous suivons deux points de vue différents dans Le manuscrit inachevé. Tout d’abord, celui de Léane Morgan, une célèbre autrice de thrillers. Sa fille Sarah est portée disparue depuis quatre ans. Elle vit avec son mari dans une villa appelée L’inspirante. C’est ici que tout va commencer… Son dernier roman, Le manuscrit inachevé, vient de paraître.

En parallèle, une enquête à première vue tout à fait banale. Un jeune de vingt ans échappe à un contrôle de police sur une route du sud de la France et termine sa course dans un ravin… Dans son coffre, les policiers découvrent un cadavre qui n’a plus de visage et une paire de mains. Sympathique, n’est-ce pas ? L’enquête est dirigée par Vic, un flic détesté par son ex-femme, par sa fille… et même par sa chienne. Il détient une mémoire incroyable et peut retenir les moindres détails, même les plus insignifiants.

Un roman est un jeu d’illusions, tout est aussi vrai que faux, et l’histoire ne commence à exister qu’au moment où vous la lisez.

Je ne souhaite pas vous en dévoiler plus. J’ai d’ailleurs fait le choix de raccourcir le résumé proposé par l’éditeur car, à mes yeux, il en dévoile trop et c’est bien dommage ! Car ce que j’aime chez Franck Thilliez, c’est justement cet effet de surprise et les rebondissements qu’il nous propose. Le manuscrit inachevé n’échappe pas à cette règle !

Le personnage de Léane est déterminée à connaître la vérité sur la disparition de sa fille. Ici, la thématique de la mémoire est abordée, que ce soit pour l’amnésie ou au contraire l’hypermnésie. C’est très intéressant. Les chapitres sont courts et les révélations s’enchaînent. Des tiroirs s’ouvrent, d’autres se ferment… Il y a beaucoup de références à Sherlock Holmes.

Impossible pour moi de connaître la fin avant de la lire. Vous vous en doutez, les deux histoires qui semblent totalement opposées l’une à l’autre se croisent pour un final… surprenant !

Beaucoup de personnes semblent déçues par cette fin et je peux le comprendre. Ma première pensée fut « Tout ça pour ça ?! ». En effet, elle paraît expédiée et toutes les réponses ne sont pas données au lecteur. Mais Franck Thilliez joue encore avec nous… Il suffit de savoir lire entre les lignes… Grâce aux indices dispersés entre les lignes, c’est à nous lecteur de décider de la fin qui nous convient ! C’est malin. Si certains souhaitent une aide pour la décoder, n’hésitez pas à me le demander.

Le manuscrit inachevé de Franck Thilliez, 524 pages, éditions Fleuve, collection Noir, 2018, 21,90€, 9782265117808

Laurine