Raffi et la tribu des Sans Bouche

Résumé : Il était une fois, il y a très peu de temps et même toujours maintenant, une drôle de maladie qui avait fait perdre leur bouche aux tribus du monde entier. Raffi, un petit garçon comme on en croise tous les jours, nous fait vivre cette étrange période à sa façon, avec ce qu’il comprend de la situation, nous entraînant à vivre des moments de vie tour à tour tendres, inquiétants et aussi parfois très drôles.

Au début du roman, nous faisons la connaissance de Raphaël et de sa famille. Ses parents tiennent une boulangerie-pâtisserie et Raphaël à une petite sœur, Louise. Il aime se rendre chez sa grand-mère, sa mère lui raconte des histoires, son père est un peu grognon… Bref, un cadre familial sympathique et je pense que chacun peut reconnaître des moments partagés avec ses propres parents. Jusqu’au jour où ce quotidien est bouleversé. Ses parents sont inquiets : le coronavirus arrive en France.
J’ai trouvé ça intéressant de parler de cette façon du confinement et du virus. Si le mot confinement peut faire peur aux enfants, s’ils peuvent ne pas comprendre les enjeux, le transformer en jeu comme le fait la maman de Raphaël permet de dédramatiser la chose.
Raphaël se pose des questions (son père va t’il vraiment partir à la guerre contre le virus ?) ce sont des questions que tous les enfants peuvent être amenés à se poser.
Ce roman nous montre l’imagination débordante des enfants et il y a des scènes assez drôles avec le regard d’enfant de Raphaël.
La police d’écriture est assez grosse et lisible, les illustrations très présentes. Je le conseille à partir de 7 ans.
Je remercie Babelio et les éditions Le Verger des Hespérides pour cette découverte !

Livre lu dans le cadre de la Masse Critique Babelio.

Raffi et la tribu des Sans Bouche, 88 pages, éditions Le Verger des Hespérides, 12€, 9782365874517

Laurine

Bergères Guerrières, tome 1

Bergères guerrières - Tome 01

Résumé : Il y a dix ans, les hommes d’un village sont partis pour la Grande Guerre. Depuis, aucune femme n’a reçu de nouvelles de son mari, de son frère ou de son cousin. Elles ont créé l’ordre des Bergères Guerrières afin d’assurer la protection du village. Molly, une petite fille de dix ans, souhaite devenir une Bergère Guerrière confirmée. En attendant ce jour, elle suit un entraînement avec les autres apprenties bergères. Les hommes, eux, sont exclus de cet ordre. L’ami de Molly, Liam, essaye malgré tout de les rejoindre pour protéger son village. Les rares hommes a être restés auprès de leur famille sont frustrés et souhaitent créer une nouvelle organisation.

Nous suivons avec plaisir les missions de ces apprenties bergères à dos de bouc ! Les dessins sont chouettes et colorés. Il y a beaucoup d’action, de l’humour et de la sorcellerie. On s’attache à ces héroïnes, jeunes mais déterminées et courageuses. L’humour fait mouche, que ce soit chez les adultes ou chez les enfants. A conseiller aux petites filles comme aux petits garçons à partir de 9 / 10 ans.

Bergères Guerrières, tome 1 de Jonathan Garnier et Amélie Fléchais, 72 pages, éditions Glénat, 2017, 14,95€, 9782344016459

Laurine